Témoignages / Interviews

Vous êtes ici :  Accueil / Témoignages

Liste des témoignages

Bastian Stockebrand

Grohe AG

Responsable Maintenance


Vincent JAUNEAU

Vincent JAUNEAU

Siemens

Directeur des Divisions Digital Factory et Process Industries & Drives de Siemen


Timothée - Thomas et Samuel

Timothée - Thomas et Samuel

Devos Vandenhove

Techniciens de Maintenance Prédictive


Jörg A.

Jörg A.

Devos Vandenhove

Technico-Commercial Allemagne


Rémi GREBERT

Rémi GREBERT

RENAULT TRUCKS

Maintenance Centre Emboutissage


Pierre DUPUY

Pierre DUPUY

SAINT-GOBAIN

Responsable Maintenance


Claude SALIGOT

Claude SALIGOT

Devos Vandenhove

Responsable Pôle Autosynchrone DV


Pascal GRANGER

Pascal GRANGER

Gaillon - Groupe Vitasheet

Responsable Maintenance et Travaux neufs


Jean-Pierre ROUTIER

Jean-Pierre ROUTIER

Expert en analyse CEM


Ludovic DECOSTER

Ludovic DECOSTER

Devos Vandenhove

Responsable du Pôle CN


Régis GIRAUD

Régis GIRAUD

Leroy Somer

Responsable Commercial de la division Moteurs Leroy Somer


Gilles CLAISSE

EDF

Chargé des Relations Partenaires


Jean-Michel PARDOEN

Jean-Michel PARDOEN

Devos Vandenhove

Responsable du site Electronique de Metz


La Fournée Dorée

La Fournée Dorée

Responsable de site


Bruno EPIFANI

Bruno EPIFANI

Norampac Avot-Vallée SAS

Responsable Maintenance


Lionel CARDON

Lionel CARDON

Mc Cain

Responsable de la Centrale des Fluides


Vincent DEQUEEKER

Vincent DEQUEEKER

Devos Vandenhove

Ingénieur électronique - Adjoint au responsable de site


Stéphane LOYEZ

Stéphane LOYEZ

Devos Vandenhove

Technicien CN - Electronicien


Frédéric MAURISSE

Frédéric MAURISSE

Devos Vandenhove

Responsable d'Intervention


Christophe DELOISON

Christophe DELOISON

Nexans Lens

Responsable Maintenance


Interview de Matthieu TARTAR - Artésienne de Minoterie - Directeur

  1. Devos Vandenhove : Pouvez-vous nous présenter l'Artésienne de Minoterie ?

Matthieu TARTAR : L'Artésienne de Minoterie est un moulin qui est dans notre famille depuis 1890. Par la suite, le moulin a connu de nombreuses transformations. D'une société de meunerie traditionnelle orientée vers la boulangerie artisanale, nous avons évolué en unité de production mixte qui travaille avec l'industrie, la boulangerie et les grandes surfaces. De plus, toujours à base de farine, nous avons développé une activité de mélange pour des applications agroalimentaires très diverses avec des ingrédients comme, par exemple, la poudre de beurre utilisée pour des applications de crèmes, de soupes…
Notre activité est très orientée produits du terroir, labels. Pour aboutir à ce concept de retour aux sources, nous avons développé une nouvelle unité de meunerie avec des meules de pierre en plus de notre moulin à cylindres actuel. Au travers de cette nouvelle activité, nous souhaitons offrir des produits traditionnels associés au professionnalisme d'aujourd'hui dont les finesses de réglages sont complémentaires d'une connaissance traditionnelle de la meunerie. De plus, notre moulin va prochainement être certifié “bio”.

  1. DV : Quelle est votre fonction au sein de l'Artésienne de Minoterie ?

M.T : Je développe la stratégie commerciale et je m'occupe de la Recherche et du Développement de l'entreprise. Mais au sein d'une structure comme la nôtre, je dois être polyvalent. Au travers de ma formation d'Ingénieur en génie électrique, je travaille beaucoup avec les techniciens DV pour définir les améliorations de nos installations.

  1. DV : Depuis quand travaillez-vous avec DV ?

M.T : Cela fait maintenant 12 ans. Nous nous sommes rencontrés par le biais du constructeur Schneider et FACEN (Groupe Rexel). Ils avaient compris notre besoin d'évolution et nous ont présenté Pierre Vandenhove à qui nous avons exposé nos volontés et nos contraintes. Dès lors notre collaboration est née. Petit à petit, notre moulin est devenu ce qu'il est aujourd'hui. Nous avons procédé par étape suivant nos besoins et ceux de nos clients, de l'artisan boulanger aux grandes surfaces, mais suivant aussi l'évolution du marché et des cours du blé (1er semestre 2008 : 220€/T, passant de 170 à 160€/T aujourd'hui).
Le premier projet qu'a réalisé DV fut la motorisation du process. Auparavant, le moulin disposait de 2 sources de puissance : le canal et 2 moteurs. DV a alors transformé l'ensemble du moulin en un moulin neuf au point de vue du montage électrique. Puis, quand le moulin a été rénové, DV a transformé l'usine en automatisant l'ensemble du process du moulin.

  1. DV : Que vous a apporté DV par l'automatisation du site ?

M.T : L'automatisation du moulin permet de gérer toute la production, de la réception du camion de blé à l'ensachage. Tout est lié, coordonné, tracé sur un serveur SQL pour répondre à la législation actuelle qui impose une traçabilité et une transparence du cheminement du blé à la farine.
Tout est géré automatiquement, nous commandons une liste de production de farines différentes à fabriquer et tout est automatiquement réalisé, du nettoyage du blé à la réception du produit fini. C'est un réel atout pour notre production. La productivité du moulin est optimisée. Cette technologie, maitrisée pour le moulin à cylindres a  été adaptée pour le moulin à meules. Des 7 silos qui réceptionnent la matière première, le système prépare, mouille et dirige le blé vers le moulin à cylindres ou à meules. Une fois le blé transformé, s'en suit la maturation de la farine qui est acheminée soit vers les camions, soit vers l'incorporation de mélanges, selon les recettes choisies, et enfin vers l'ensachage. Nous avons réalisé une architecture qui me permet de piloter le moulin à partir de mon ordinateur, quelque soit l'endroit où je me trouve.

  1. DV : Quelles sont vos attentes vis-à-vis d'un prestataire tel que Devos Vandenhove ?

M.T : Bien sûr, la compétitivité mais aussi le savoir-faire. Aucun moulin ne possède un fonctionnement similaire au nôtre. Nous ne pouvons pas adhérer à des programmes déjà existants. Si DV nous proposait des logiciels non adaptés, nous perdrions des fonctionnalités que nous possédions auparavant lorsque notre fonctionnement était manuel. Nous devons nous adapter aux besoins de nos clients donc être toujours plus innovants.
Nous retrouvons cette force de proposition mais surtout d'écoute et de réalisation chez DV. Nous avons les idées ainsi que des notions en automatisme mais grâce à leur savoir-faire DV traduit parfaitement nos attentes sans aucune perte de fonctionnalité. L'ergonomie du moulin a été optimisée grâce à DV.


© 2017 Groupe DV | Tél. : 0 825 825 826 | Plan du site | Mentions Légales | Conditions générales de vente | Réalisation site Internet : Alteo